7 façons de diminuer l’inflammation dans le corps naturellement (aliment anti-inflammatoire naturel, sport, sauna infrarouge…)

par | 18 mai 2024

L’inflammation est une réponse immunitaire naturelle de notre corps pour faire face à une agression, mais lorsque celle-ci est chronique, elle peut être la cause de problèmes de santé. Une inflammation persistante peut en effet entraîner de nombreuses pathologies plus ou moins préoccupantes comme l’asthme, le diabète ou encore des maladies cardiovasculaires.

Il y a cependant des moyens simples et naturels de réduire l’inflammation chronique. Les spécialistes de la santé préconisent notamment d’améliorer son hygiène de vie. Une activité physique régulière, une alimentation saine, une bonne hydratation ou encore un sommeil de qualité seraient les premiers pas vers la guérison. D’autres solutions plus originales mais tout aussi efficaces existent. C’est le cas du sauna infrarouge !

Comment accéder à ce type d’équipement ? Vous pouvez faire des séances de sauna infrarouge dans un centre de bien-être, un spa ou un institut… mais aussi depuis chez vous ! En effet, cette technologie peut tout à fait être installée à votre domicile.

Chez Clairazur, marque leader sur le marché du bien-être en France, nos équipes commercialisent des saunas infrarouges depuis 30 ans. Si nos clients choisissent d’installer chez eux une cabine de soins infrarouge qui dispose de la technologie à spectre complet, c’est avant tout pour bénéficier de ses bienfaits thérapeutiques.

Dans cet article, nous allons vous partager sept façons de diminuer l’inflammation dans le corps naturellement. Ces remèdes naturels devraient contribuer à l’amélioration de votre bien-être et de votre santé globale.

Définition : qu’est-ce qu’une inflammation ?

Un homme, lors d'une séance de sport, boit de l'eau. L'hydratation et l'activité physique font partie des façons de diminuer l'inflammation dans le corps naturellement.

L’inflammation est une réaction de défense du corps en réponse à une agression, qu’elle soit d’origine externe ou interne. Ce mécanisme de défense mobilise le système immunitaire pour neutraliser tout élément pathogène qui pourrait perturber le bon fonctionnement de l’organisme.

L’inflammation peut se manifester de manière aiguë, suite à une agression ponctuelle, ou de manière chronique, lorsque le corps est exposé de manière continue à un agent irritant. Cette réaction de l’organisme peut concerner tous les tissus et organes, et se traduit souvent par la sensation de chaleur, la douleur, le gonflement ou encore la rougeur des tissus affectés.

Qu’est-ce qui provoque une inflammation dans le corps ? (causes)

Une inflammation peut être déclenchée par divers facteurs, internes ou externes. Parmi les causes externes, on compte les infections (virales, bactériennes, mycosiques), les blessures (coupures, ecchymoses, déchirure d’un muscle), les brûlures et les irritations. En ce qui concerne les facteurs internes, il peut s’agir d’un dysfonctionnement du système immunitaire.

L’alimentation joue également un rôle crucial dans le déclenchement de l’inflammation : une consommation excessive d’alcool, d’aliments riches en glucides raffinés ou en mauvaises graisses peut conduire à un état inflammatoire. De même, le stress et la pollution peuvent augmenter la réaction inflammatoire du corps.

Quels sont les symptômes d’une inflammation ? 

Voici les 5 signes d’un état inflammatoire chronique :

  1. Douleur de la région atteinte
  2. Rougeurs des tissus
  3. Chaleur locale
  4. Gonflement (présence d’un œdème)
  5. Perte de fonction de la zone touchée 

Comment réduire l’inflammation dans le corps ?

1. Repenser son régime alimentaire et adopter une alimentation anti-inflammatoire

Une personne découpe des légumes. Privilégier la consommation d'aliments crus est une bonne manière de diminuer l'inflammation dans le corps.

Les nitrites, les hydrocarbures ou encore les glycotoxines sont des substances chimiques nocives qui se retrouvent bien trop souvent dans notre alimentation. Elles sont notamment responsables de réactions inflammatoires. Pour limiter naturellement le risque d’inflammation chronique, il est possible d’adopter de nouvelles habitudes alimentaires. En voici quelques-unes :

  • Privilégier la consommation d’aliments crus, cuits à la vapeur ou bouillis
  • Bannir les aliments fris
  • Eviter de faire griller ou de cuire à haute température les viandes et les poissons
  • Utiliser un autocuiseur

Quels sont les aliments pro-inflammatoires ?

Pour diminuer le risque d’inflammation chronique, il est également préconisé de limiter sa consommation de certains aliments, connus pour être pro-inflammatoires :

  • Le sucre
  • Les produits laitiers
  • La viande, et plus particulièrement le bœuf et le porc car ce sont des animaux élevés sur des parcs d’engraissement et souvent nourris au grain. Ainsi, ce sont des produits riches en oméga-6. Le bœuf et le porc peuvent aussi contenir de l’acide arachidonique, un acide gras connu pour favoriser l’inflammation.
  • Le blé (même si vous n’êtes pas intolérant au gluten, vous pouvez très bien avoir une réaction à ce produit qui peut provoquer une inflammation dans le corps)

Quels sont les aliments anti-inflammatoires ?

Après avoir réduit votre consommation d’aliments pro-inflammatoires sur le long terme, vous pouvez également ajouter à vos menus des aliments qui combattent l’inflammation :

  • Le poisson : les poissons gras comme le saumon, le thon et les sardines sont riches en oméga-3. Ces acides gras peuvent aider à réduire l’inflammation dans le corps.
  • Les légumes-feuilles : le chou kale, les épinards, le brocoli, certains légumes verts à feuilles sombres et les légumes crucifères contiennent de grandes quantités d’antioxydants.
  • Les amandes et les noix : les lipides présents dans ces aliments sont considérés comme de bonnes graisses.
  • Le shiitake (un champignon asiatique) contient de la vitamine D, qui aide à réguler le système immunitaire, qui à son tour participe à la régulation de la réponse inflammatoire dans le corps.

Quelle boisson est anti-inflammatoire ? (thé, tisane, infusion)

  • Le thé vert : il dispose de quantités élevées d’antioxydants appelés catéchines qui peuvent aider à prévenir la création de substances pro-inflammatoires dans le corps.
  • Les tisanes à base de réglisse, de cannelle, de camomille, de thym, de gingembre, de curcuma, de sauge, de menthe poivrée, de saule blanc ou encore de verveine.  

2. Consommer des herbes et des épices anti-inflammatoires

Différentes épices sont exposées dans des bols. Certaines épices ont des propriétés anti-inflammatoires.

Quel est l’anti-inflammatoire naturel le plus efficace ? Quel est le meilleur anti-inflammatoire naturel ?

Certains condiments et épices comme le curcuma, le gingembre, les oignons ou l’ail, largement utilisés comme ingrédients gustatifs pour relever les plats, ont de réelles propriétés anti-inflammatoires. En voici quelques-uns :

  • Le curcuma : cette épice contient de la curcumine, un fort anti-oxydant réputé pour ses propriétés anti-inflammatoires. Plusieurs études ont démontré que la curcumine pouvait être utile pour réduire l’inflammation chronique.
  • L’ail : parmi ses nombreux avantages pour la santé, l’ail est utilisé pour diminuer l’inflammation.
  • Le gingembre : cette herbe anti-inflammatoire contient du gingérol qui aide à prévenir la formation de composés qui causent l’inflammation dans le corps.
  • L’huile de poisson : si vous n’êtes pas un amateur de poissons, envisagez de prendre des complémentaires à base d’huile de poisson. Vous bénéficierez ainsi de tous les acides gras oméga-3.
  • L’huile d’olive : elle possède des propriétés anti-inflammatoires. 
  • Le sulfate de glucosamine : sous forme de compléments alimentaires, cet anti-inflammatoire naturel possède un fort pouvoir anti-oxydant. Ses effets anti-inflammatoires réduisent la douleur.

Quelles plantes ont des vertus anti-inflammatoires ?

Il existe différentes plantes qui peuvent participer à la réduction de l’inflammation dans le corps. Voici quelques plantes qui sont des anti-inflammatoires naturels plus ou moins puissants :

  • le cassis : les feuilles, les bourgeons et l’huile des pépins de cassis ont des propriétés anti-inflammatoires. Le cassis agit notamment sur les douleurs articulaires et les inflammations allergiques (cortisone naturelle). Conseils d’utilisation : faites une infusion avec les feuilles de cassis. 
  • le boswellia : la gomme résine exsudée du tronc du boswellia contient des acides boswelliques. Ces molécules ont des propriétés anti-inflammatoires puissantes qui peuvent réduire les douleurs articulaires. Conseils d’utilisation : ce produit se vend généralement sous forme de compléments alimentaires. 
  • le saule : l’écorce de saule blanc est réputée pour son action anti-inflammatoire. Elle diminue notamment les douleurs lombaires. Conseils d’utilisation : bénéficiez des bienfaits de cette plante via des infusions ou des compléments alimentaires. 
  • l’harpagophytum (ou griffe du diable) : la racine de cette plante est riche en composés actifs, appelés les harpagocides, qui ont une action anti-inflammatoire. Elle est notamment utilisée pour soulager les troubles articulaires. 
  • l’ortie : les feuilles d’ortie ont des propriétés anti-inflammatoires qui soulagent les douleurs articulaires, les tendinites ou encore les foulures. 

3. Utiliser des huiles essentielles anti-inflammatoires

La gaulthérie est l’huile essentielle anti-inflammatoire par excellence mais l’eucalyptus citronné est aussi est très efficace. La gaulthérie et l’eucalyptus citronné ont des effets anti-inflammatoires naturels similaires et sont conseillés pour les personnes qui souffrent d’arthrite, d’arthrose, de courbatures, de crampes, d’une entorse ou encore d’une foulure.

D’autres huiles essentielles ont également des propriétés anti-inflammatoires. En voici quelques-unes :

  • thym
  • menthe poivrée
  • lavande
  • citron
  • gingembre

Vérifiez les contre-indications des huiles essentielles avant de les utiliser, renseignez-vous sur leurs effets secondaires ou demandez conseil à un professionnel de la santé. 

4. Boire plus d’eau

Deux verres d'eau avec une tranche de citron sont posés sur une planche en bois. Une bonne hydratation permet de diminuer l'inflammation dans le corps.

L’eau est un élément indispensable à notre organisme. Ses bienfaits sur l’organisme ne sont plus à démontrer. Il est recommandé de boire chaque jour entre 1,5 et 2 litres d’eau. Voici une nouvelle raison de faire attention à votre consommation d’eau : rester bien hydraté peut aider à garder l’inflammation chronique sous contrôle. Boire de l’eau permet d’éliminer les toxines et d’accélérer le renouvellement des cellules. L’eau prévient par exemple l’arthrose car elle lubrifie les articulations.

5. Faire de l’exercice régulièrement

Un groupe de personnes fait du sport. Faire de l'exercice régulièrement permet de diminuer l'inflammation dans le corps.

L’exercice régulier permet de réduire l’inflammation dans le corps. Une étude de l’University College de Londres a révélé que seulement 2,5 heures d’exercice modéré par semaine peuvent conduire à une réduction de 12 % des marqueurs de l’inflammation. Quand nous faisons de l’exercice, notre tissu musculaire libère une molécule de protéine appelée cytokine qui participe à la réduction de l’inflammation.

6. Dormir plus de 6 heures par nuit

Un réveil est posé sur des draps. Dormir plus de 6 heures par nuit permettrait de diminuer l'inflammation dans le corps.

Dormez-vous assez ? Le manque de sommeil joue sur votre état physique. Améliorer votre qualité de sommeil peut stimuler votre système immunitaire, vous aider à maintenir un poids santé et même réduire l’inflammation dans votre corps. Une étude de l’école de médecine de l’Université Emory à Atlanta a révélé que la privation de sommeil quotidienne (6 heures ou moins par nuit) conduit à une augmentation des hormones inflammatoires. Dormir pendant au moins 7 à 8 heures par nuit peut aider à mieux lutter contre les hormones liées au stress.

7. Utiliser un sauna infrarouge

Un homme est installé dans un sauna infrarouge. Les séances de saunas permettraient de diminuer l'inflammation dans le corps.

Passer du temps dans un sauna infrarouge est bénéfique pour la santé. Cet équipement dispose de nombreuses vertus thérapeutiques : cicatrisation, purification de la peau, apaisement de la douleur, amélioration de la circulation sanguine, détoxification du corps, stabilisation de la pression artérielle, santé des cellules… Les séances de saunas peuvent également vous aider à diminuer l’inflammation chronique dans votre corps.

Une étude du ministère de la dermatologie et de l’Institut de recherche médicale de 2003 a révélé que l’utilisation de la thérapie proche infrarouge aide à atténuer l’inflammation dans le corps. À la différence du rayonnement ultraviolet, qui peut endommager la peau, la lumière infrarouge améliore la régénération des cellules.

Le traitement infrarouge est un remède efficace contre l’inflammation et les douleurs associées. L’utilisation du sauna infrarouge déclenche la production de protéines de choc thermique qui sont anti-inflammatoires. De plus, la sudation permet au corps d’éliminer de nombreuses toxines. Ainsi, le système immunitaire fonctionne mieux.

4 questions à se poser avant d’acheter un sauna infrarouge

Avant de vous lancer dans l’achat d’un sauna infrarouge, il est essentiel de vous poser certaines questions pertinentes pour faire un choix éclairé. Voici les 4 questions que nous vous invitons à vous poser :

  1. Quel type de sauna infrarouge choisir ? Il existe plusieurs types de saunas infrarouges, dont des modèles à basse température ou à spectre complet. 
  2. Quelle est la taille requise pour l’installation ? Assurez-vous d’avoir suffisamment d’espace chez vous pour installer le sauna infrarouge. 
  3. Quelle est la consommation énergétique du sauna infrarouge ? La consommation d’énergie peut varier en fonction de différents critères, notamment la technologie installée, les dimensions de la cabine ou encore l’efficacité de l’isolation. Il est donc important de se renseigner sur cet aspect.
  4. Quel est votre budget ? Le prix d’un sauna infrarouge peut varier selon la qualité et les caractéristiques de l’équipement. A savoir : les prix des saunas infrarouges haut de gamme débutent généralement à partir de 8 000 €. 

Les bienfaits du sauna infrarouge après une séance de sport 

L’association du sport avec le sauna infrarouge offre une série de bénéfices pour la santé. Après une séance de sport, le corps est naturellement en état d’inflammation. Le sauna infrarouge permet de réduire cette inflammation en augmentant la circulation sanguine, ce qui favorise la relaxation des muscles. Cela contribue à soulager les douleurs musculaires et articulaires.

  • Le sauna infrarouge stimule la production de protéines anti-inflammatoires, apportant ainsi un soulagement aux douleurs musculaires.
  • Il aide aussi à éliminer les toxines accumulées dans le corps pendant l’exercice, grâce à la sudation.

En somme, l’usage du sauna infrarouge après le sport permet une récupération optimale et une diminution de l’inflammation.

En résumé : comment faire baisser l’inflammation dans tout le corps naturellement ?

Il est probable que vous réussissiez à diminuer l’inflammation dans votre corps de manière naturelle grâce à quelques habitudes de vie simples. En modifiant votre alimentation, en consommant des herbes et épices anti-inflammatoires, en buvant suffisamment d’eau, en faisant de l’exercice régulièrement, en dormant plus de 6 heures par nuit et en utilisant un sauna infrarouge, vous devriez réduire les risques de pathologies liées à l’inflammation chronique et participer à l’amélioration des symptômes. 

Bien choisir son spa ou spa de nage

Nous avons développé deux guides d’achat gratuits pour vous permettre de faire le bon choix en vous concentrant sur les bonnes questions à poser pour trouver le spa ou spa de nage qui répondra le mieux à vos besoins.

Votre guide d’achat gratuit

Complétez le formulaire ci-dessous pour recevoir votre guide d’achat par email.

Articles similaires

Combien coûte un sauna infrarouge en France en 2024 ? (guide des prix)

Combien coûte un sauna infrarouge en France en 2024 ? (guide des prix)

Pour vous aider à mieux comprendre le prix des saunas infrarouges et à déterminer le budget que vous souhaitez allouer à votre projet, nous vous proposons de découvrir dans cet article les principaux facteurs qui justifient les différences de prix entre les modèles mais aussi les différentes fourchettes de prix et les équipements correspondants, toutes marques confondues.