Le sauna comporte-t-il des risques ?

par | 4 mai 2024

Est-il risqué de faire une séance de sauna si on a une pathologie cardiaque ?  Y a-t-il des contre-indications spécifiques pour les enfants, les femmes enceintes ou les seniors ? 

Nos équipes Clairazur Spa, spécialistes des équipements de bien-être (spas, spas de nage, saunas traditionnels, saunas infrarouges, hammams) pour les particuliers comme les professionnels depuis plus de 30 ans en France, sont généralement questionnées par nos clients sur les bienfaits des bains de chaleur sèche mais il arrive qu’elles soient interrogées sur les éventuels risques et dangers du sauna pour la santé. C’est pourquoi nous vous proposons un article complet sur le sujet. 

Est-ce que le sauna peut être dangereux pour la santé ?

Un sauna avec de grandes surfaces vitrées est installé dans une salle de bain contemporaine

Quelles sont les contre-indications à l’utilisation d’un sauna ?

Certaines pathologies

Parmi les contre-indications à l’utilisation d’un sauna, il y a certaines pathologies. Mais contrairement aux idées reçues, les personnes ayant des pathologies cardiaques ne sont pas forcément interdites de sauna. A titre de comparaison : un exercice physique, ou même un stress émotionnel, nécessite un apport en oxygène pour le cœur plus important qu’au cours d’une séance de sauna.

D’après différentes études médicales, si vous avez une maladie cardiovasculaire qui est stable et traitée, il est fort probable que l’utilisation du sauna soit sans risque pour votre santé. *

*selon l’article du Dr Daniel Gagnon : https://observatoireprevention.org/2018/03/01/bienfaits-risques-cardiovasculaires-sauna/

Les principales contre-indications à l’utilisation d’un sauna sont les suivantes : 

  • sténose aortique sévère,
  • angor instable,
  • infarctus récent,
  • arythmies cardiaques,
  • insuffisance cardiaque aiguë,
  • hypertension non contrôlée,
  • hypotensions orthostatiques, 
  • antécédent d’accident vasculaire cérébral non stabilisé. 

En cas de doute, demandez conseil à votre médecin avant de faire une séance de sauna. 

La consommation d’alcool 

La consommation d’alcool avant ou pendant une séance de sauna est fortement déconseillée. L’alcool, en dilatant les vaisseaux sanguins, peut augmenter les risques d’hypotension, d’évanouissement et d’hyperthermie. De plus, la consommation d’alcool peut altérer le jugement, rendant difficile la prise de décision éclairée concernant la durée de la séance et la tolérance à la chaleur.

Même sous prétexte de convivialité, il est préférable de s’abstenir de boire de l’alcool avant ou pendant une séance de sauna pour minimiser les risques et profiter pleinement des bienfaits de cette pratique.

A savoir : il est important de boire suffisamment d’eau lors d’une séance de sauna pour éviter la déshydratation. Préférez l’eau au café ou au thé noir qui ont un effet déshydratant. 

Les femmes enceintes peuvent-elles utiliser le sauna durant leur grossesse ? 

Une femme, assise sur un banc du sauna, profite d'une vue sur l'extérieur.

La grossesse fait-elle partie des contre-indications à l’utilisation d’un sauna ? On pourrait penser que la température du sauna est trop élevée pour les femmes enceintes et surtout pour le fœtus. Cependant, la température interne sera moins importante dans un sauna que dans un bain à 39°C.

90 % des Finlandaises pratiquent le sauna jusqu’à l’accouchement pour bénéficier de tous ses bienfaits dont le soulagement des douleurs qui peuvent être liées à la grossesse.

Attention toutefois ! En Finlande, on compte 3,3 millions de saunas pour 5,5 millions d’habitants. Ainsi, les Finlandaises font régulièrement des séances de saunas. S’il s’agit de votre première expérience dans un sauna, mieux vaut la reporter après l’accouchement ou demander conseil à votre médecin.

Les futures mamans qui ont déjà l’habitude du sauna peuvent continuer à le pratiquer à condition de modifier quelques éléments à leurs séances : réduire de quelques minutes le temps passé dans le sauna, limiter la température à 70 degrés et éviter les bains d’eau glacée ! N’hésitez pas à consulter un médecin

Les enfants peuvent-ils utiliser le sauna sans danger ? 

Un enfant en bonne santé peut bien entendu accompagner ses parents au sauna dès son plus jeune âge.  Tout comme les adultes, les enfants bénéficient des bienfaits des bains de chaleur sèche (aide à l’endormissement, renforcement des défenses immunitaires, etc.).

70 % des petits Finlandais ont déjà fait une séance de sauna avant l’âge d’un an !

Si vous souhaitez initier vos enfants au sauna, il est impératif qu’ils soient toujours accompagnés par un adulte responsable. Prenez les précautions nécessaires pour que la séance de sauna soit agréable pour les plus jeunes et sans danger (séance plus courte, température plus basse, distance minimale avec le poêle, etc.). Demandez conseil à votre médecin avant la première séance de sauna de votre enfant.

Sauna d'angle en intérieur

Les seniors peuvent-ils profiter du sauna sans risque ? 

Les séances de sauna ne sont pas contre-indiquées pour les séniors en bonne santé, bien au contraire ! Les bains de chaleur sèche sont généralement très bénéfiques pour les personnes âgées : stimulation de la circulation sanguine, soulagement des douleurs articulaires, etc. Mais si les seniors qui souhaitent utiliser un sauna ont des problèmes de santé préexistants ou prennent des médicaments, il est plus prudent pour eux de consulter un médecin préalablement à leur première séance. 

Questions connexes 

Un sauna en bois est installé dans une pièce à vivre.

Est-ce que le sauna est bon pour la santé ? 

A quoi sert un sauna ? Quels sont ses bienfaits pour la santé ? 

Le sauna est un équipement de bien-être qui permet aux utilisateurs de vivre une expérience relaxante grâce à la chaleur sèche mais il est aussi reconnu pour ses bienfaits pour le corps et l’esprit. Voici ses principaux bienfaits pour la santé : 

  • anti-stress
  • aide au sommeil
  • amélioration des problèmes de peau (acné, psoriasis, eczéma, urticaire, etc.)
  • soulagement des douleurs musculaires 
  • nettoyage de la peau en profondeur 
  • stimulation de la circulation sanguine
  • renforcement des défenses immunitaires
  • dégagement des voies respiratoires 

Combien de temps dure une séance de sauna ?

La durée d’une séance de sauna peut varier en fonction de plusieurs facteurs tels que votre expérience avec le sauna, votre tolérance à la chaleur et votre niveau de confort.

Pour les débutants, il est généralement recommandé de commencer par des séances de 5 à 10 minutes. Après une certaine adaptation, la durée des séances peut être progressivement augmentée jusqu’à 15 ou 20 minutes. Il est également conseillé de faire des pauses entre chaque passage dans le sauna. Ces périodes de repos peuvent durer de 10 à 15 minutes. Toutefois, une séance de sauna ne doit jamais dépasser 30 minutes pour éviter les risques de déshydratation ou de malaise lié à la chaleur.

Il est crucial de bien s’hydrater avant, pendant et après la séance pour compenser la perte d’eau due à la transpiration. Écoutez toujours votre corps : si vous ressentez un inconfort, sortez immédiatement de la cabine. Enfin, gardez à l’esprit que chaque personne est différente, il est donc important de trouver le rythme qui vous convient le mieux.

Combien de fois par semaine peut-on utiliser son sauna ? 

L’utilisation régulière du sauna peut apporter de nombreux bienfaits pour la santé. Cependant, la fréquence d’utilisation dépend de divers facteurs, dont votre état de santé, votre forme physique et votre tolérance à la chaleur.

Pour les novices, il est conseillé de commencer par une à deux séances par semaine. Cela permet au corps de s’habituer progressivement à la chaleur du sauna. Pour les habitués, une fréquence de 2 à 3 séances par semaine est généralement recommandée. 

Là encore, il est essentiel d’écouter votre corps et d’ajuster la fréquence d’utilisation en fonction de vos ressentis et de votre confort. 

Quel est le prix d’un sauna ? 

Le prix d’un sauna traditionnel varie en fonction de ses dimensions, de son système de chauffage, de ses matériaux de fabrication, de son design, de son emplacement ou encore de ses options. Voici les différentes fourchettes de prix de cet équipement, toutes marques confondues : 

  • saunas en kit : de 900 à 5 000 €
  • saunas traditionnels : de 6 000 à 10 000 €
  • saunas traditionnels haut de gamme : de 8 000 à 20 000 €
  • saunas traditionnels “professionnels” : de 10 000 à 40 000 €
  • saunas extérieurs : de 12 000 à 60 000 €

Bien choisir son spa ou spa de nage

Nous avons développé deux guides d’achat gratuits pour vous permettre de faire le bon choix en vous concentrant sur les bonnes questions à poser pour trouver le spa ou spa de nage qui répondra le mieux à vos besoins.

Votre guide d’achat gratuit

Complétez le formulaire ci-dessous pour recevoir votre guide d’achat par email.

Articles similaires

Combien coûte un sauna infrarouge en France en 2024 ? (guide des prix)

Combien coûte un sauna infrarouge en France en 2024 ? (guide des prix)

Pour vous aider à mieux comprendre le prix des saunas infrarouges et à déterminer le budget que vous souhaitez allouer à votre projet, nous vous proposons de découvrir dans cet article les principaux facteurs qui justifient les différences de prix entre les modèles mais aussi les différentes fourchettes de prix et les équipements correspondants, toutes marques confondues.